Pepe Carmona "Habichuela" (6) : "Remate" (soleá por bulería)

mardi 11 mai 2021 par Claude Worms

Transcription intégrale de la composition de Pepe Carmona "Habichuela".

Pepe Carmona "Habichuela" a enregistré "Remate" pour son deuxième disque paru sur le label Nuevos Medios ("Habichuela en rama" – Nuevos Medios NM 15 703, 1997). Il s’agit d’une pièce particulièrement représentative de son style de la maturité.

A l’exception d’une cadence secondaire IV-I sur le deuxième degré (Eb-Bb, page 8, deux premiers systèmes), la composition s’en tient strictement aux harmonies et aux positions canoniques du mode flamenco sur La ("por medio"). Par contre, le phrasé est particulièrement imaginatif et immédiatement identifiable. Pepe Habichuela use essentiellement de deux procédés d’une efficacité redoutable, qui renouvellent totalement l’écriture du palo, et qu’il recycle d’ailleurs à la même époque pour la soleá, la siguiriya, l’alegría et le tango :

• cadrage des motifs mélodiques dans le compás avec entame acéphale à l’intérieur du premier temps et note conclusive légèrement anticipée (syncope) par rapport aux temps forts (6, 8 et surtout 10). C’est le cas dès l’exposé du premier thème, page 1. On mesurera la plasticité d’une telle conception en comparant le cadrage des triolets sur l’accord de Bb7 lors de leur première occurrence (page 1, deuxième système), puis de leur reprise (page 8, deuxième et troisième systèmes).

• déphasage des basses dans les séquences d’arpèges. Le procédé favori du guitariste consiste à phraser le mécanisme P/i/m/a/m/i, non, en bonne logique digitale, en sextolets de doubles croches, mais en doubles croches. Une telle réalisation décale les graves par rapport à la pulsation. Le premier système de la page 2 montre à quel point ce "simple"
système de phrasé suffit à transfigurer une séquence harmonique des plus convenues (F7M/Bb) : basses conjointes descendantes, avec chromatismes, (Sib/Lab/Sol/Solb/Fa/Mi/Ré) sur les temps 1, 2 et demi, 3, 4 et demi, 6, 7 et demi et 8). Évidemment, il y faut une précision métronomique des attaques, ce qui n’est pas gagné à un tel tempo.

Autres compositions de Pepe Carmona "Habichuela" disponibles sur Flamencoweb :

"Resuene" (soleá)

Siguiriya

Soleá

Bulería por taranta

Alegría (Mi majeur)

Transcription (Claude Worms)

NB

• Pour l’accord de A à la deuxième case, Pepe Habichuela utilise en général un demi-barré sur les cordes de Ré et de Sol, le majeur fixant le Do# deuxième corde. Nous l’avons systématiquement noté ainsi, sauf pour les cas ou un demi-barré sur les cordes de Ré, Sol et Si est inévitable – ex : page 3, troisième système.

• Pour les rasgueados en doubles croches, on trouvera indifféremment deux techniques. Exemples pour les trois premiers temps du compás (nous indiquons les attaques graves/aigus en caractère gras) :

– (a m i m) (a m i m) (i)

– (m m i m) (m i m m) (i)

Vous trouverez ces deux réalisations, respectivement, aux deuxième et troisième systèmes de la deuxième page. Il est évidemment difficile de les différencier à l’audition – libre à vous d’utiliser l’une ou l’autre de ces techniques, ou d’ailleurs toute autre permettant le découpage du temps en quatre attaques.

"Remate" / page 1
"Remate" / page 2
"Remate" / page 3
"Remate" / page 4
"Remate" / page 5
"Remate" / page 6
"Remate" / page 7
"Remate" / page 8
"Remate" / page 9
"Remate" / page 10
"Remate" (soleá por bulería)

"Remate" / page 1
"Remate" / page 2
"Remate" / page 3
"Remate" / page 4
"Remate" / page 5
"Remate" / page 6
"Remate" / page 7
"Remate" / page 8
"Remate" / page 9
"Remate" / page 10
"Remate" (soleá por bulería)




Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | info visites 11640912

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics