Poster un message

En réponse à :

De Gaspar Sanz à Charlie Parker : la bulería dans tous ses états (I)

jeudi 17 novembre 2016 par Claude Worms
Longtemps considérée comme marginale, récréative et pour tout dire tout juste bonne à chauffer l’ambiance d’une "fin de fiesta", la bulería est devenue le symbole universel du flamenco et de ses multiples expériences de "fusion", de la musique baroque (jácara por bulería) au funk (Ojos de Brujo)...
José García Ramos (1852 - 1912) : "Un baile por bulería" (1884) - Museo de Bellas Artes de Sevilla
NB : sur la base du titre de ce tableau, on a longtemps situé l’apparition des bulerías dans le répertoire (...)



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 10031978

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics