Poster un message

En réponse à :

Vertus et limites des transcriptions pour guitare flamenca (1ère partie)

Une analyse des Bulerías "por medio" de Diego del Gastor
lundi 2 février 2009 par Claude Worms
Conférence donnée à Morón de la Frontera, le 12 décembre 2008, dans le cadre du Congrès International "Una época a través del Centenario de Diego del Gastor"
On a longtemps prétendu, malgré de nombreux et anciens contre-exemples (à commencer par la méthode de Rafael Marín, de 1902), qu’ il était impossible de transcrire la guitare flamenca. Depuis une vingtaine d’ années, le flux des nouvelles parutions de recueils de transcriptions ne cesse de croître, ce qui a au moins l’ avantage de préserver et de (...)



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | visites : 6687192

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics